Collaborateurs locaux

PHRG Le Groupe Collaborateurs locaux

L’aspect translationnel de la recherche du groupe de recherche en HTAP résulte d’une grande collaboration avec les différents plateaux techniques cliniques au sein de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ).

La pneumologie permet un accès direct aux patients atteints d’HTAP ou de fibrose.  La cardiologie et la chirurgie cardiaque permettent la réalisation de projets sur l’insuffisance cardiaque droite et les maladies coronariennes.  Le service d’anatomopathologie et la banque de tissus du réseau en santé respiratoire (RSR) permettent quant à eux un accès aux précieux tissus humains pour la recherche.

image-box
Geneviève Dion

MD, FRCPC

image-box
Annie-Christine Lajoie

MD

image-box
François Maltais

MD

image-box
Simon Martel

MD

image-box
Philippe Pibarot

DVM, PhD, FACC, FAHA, FASE, FESC

image-box
Didier Saey

Physiothérapeute

Autres collaborateurs
  • Emmanuelle Brochiero (Banque de tissus, réseau en Santé Respiratoire, site CHUM)
  • Christian Couture, MD, MSc, FRCPC : Anatomopathologiste
  • Éric Charbonneau, MD : Chirurgien Cardiovasculaire
  • Pasquale Ferraro, MD, CHUM
  • Jean Perron, MD : Chirurgien Cardiaque
  • Patrice Brassard, PhD : Chercheur
  • Patrice Desmeules, MD : Anatomopathologiste
  • Philippe Joubert, DVM, MD, PhD, FRCPC : Anatomopathologiste
  • Pierre Voisine, MD : Chirurgien Cardiovasculaire
  • Sylvain Pagé, MD : Anatomopathologiste
  • Sylvain Trahan, MD : Anatomopathologiste
  • Victor Tremblay, MD

Le succès de notre groupe passe par le travail d’une équipe
de chercheurs, de professionnels et d’étudiants dévoués.
Chaque jour, chacun d’entre eux contribue à notre réussite.

Sébastien Bonnet, PhD

Geneviève Dion, MD, FRCPC

Pneumologue
Chercheur associé

Geneviève Dion est pneumologue à l’institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ).  Elle a effectué une surspécialisation de 2 ans dans le domaine des maladies interstitielles pulmonaires à l’hôpital Avicenne de Bobigny (France) et de 6 mois en fibrose kystique du pancréas (FKP) à l’hôpital Cochin de Paris (France). Elle est responsable médicale de la Clinique des maladies interstitielles pulmonaires de l’IUCPQ et elle participe activement à la clinique d’hypertension pulmonaire et à celle de FKP de l’IUCPQ.  Ses intérêts de recherche portent principalement sur les méthodes d’investigation et le traitement des maladies interstitielles pulmonaires.

Annie Christine Lajoie, M.D.

Moniteur Clinique – Programme de recherche en maladies respiratoires du sommeil (Université McGill)
Étudiante à la maîtrise en épidémiologie clinique (Université Laval)

Après l’obtention de son diplôme de pneumologie en octobre 2019, Dr. Lajoie a poursuivi une formation de recherche en maladies respiratoires du sommeil à l’Université McGill, tout en complétant parallèlement une maîtrise en épidémiologie clinique à l’Université Laval (directeur : Dr. Steeve Provencher).

Ses intérêts de recherche comprennent les maladies respiratoires du sommeil, notamment l’apnée obstructive du sommeil, les maladies vasculaires pulmonaires et l’interaction entre ces deux entités. Elle est récipiendaire d’un prix de recherche de la Société Canadienne de Recherches Cliniques pour ses travaux réalisés au cours de sa résidence en médecine (2019). Plus récemment, elle a été récipiendaire de la prestigieuse Bourse McLaughlin du doyen (Université Laval – 2019 et 2020).

Dr. Lajoie bénéficie du soutien financier du programme ASPIRE de l’American Thoracic Society (2020-2021). Elle se joindra à l’équipe de pneumologie dès l’automne 2021 suite à la complétion de sa formation complémentaire en recherche clinique.

François Maltais, MD

Pneumologue
Chercheur associé

Domaine de recherche :
Intolérance à l’effort dans la MPOC. Réadaptation respiratoire. Dysfonction musculaire dans la MPOC.

Description des travaux :
Le thème général de mon équipe de recherche est l’intolérance à l’exercice dans la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Plus spécifiquement, nous étudions les effets de la réadaptation pulmonaire et la dysfonction musculaire périphérique dans la MPOC. Plusieurs étudiants (tes) gradués (ée) de la maîtrise au post-doctorat participent à ma recherche. Nous pouvons recevoir des étudiants (tes) intéressés (ées) aux sciences fondamentales (mécanismes de la cachexie musculaire) et/ou à la recherche clinique (physiologie à l’effort).

Simon Martel, MD

Pneumologue
Chercheur associé

Après avoir complété sa formation de base en pneumologie, le Dr Simon Martel a effectué une sur spécialisation de 2 ans en transplantation pulmonaire et en bronchoscopie d’intervention. Pneumologue à l’Institut Universitaire de Cardiologie et de Pneumologie de Québec (IUCPQ) depuis 1995, il a mené à la création de la clinique d’hypertension pulmonaire.

Comme directeur médical de l’endoscopie respiratoire, il a par la suite participé activement à la modernisation des installations d’endoscopie respiratoire à l’IUCPQ. Il contribue aux Cliniques d’oncologie, d’hypertension pulmonaire et des maladies interstitielles pulmonaires. Ses intérêts de recherche portent principalement sur la bronchoscopie d’intervention et le cancer du poumon.

Philippe Pibarot, DVM, PhD, FACC, FAHA, FASE, FESC

Professeur agrégé, Faculté de médecine, Université Laval
Directeur de la Chaire de recherche du Canada en maladies valvulaires cardiaques
Chercheur

Philippe Pibarot est né à Toulon, France en 1964. Il a obtenu un doctorat en medicine vétérinaire (DMV) en 1987 à l’Université Claude Bernard à Lyon, France.  Il a ensuite obtenu son PhD en sciences biomédicales de l’Université de Montréal en avril 1995.

Description des travaux:
L’objectif de son programme de recherche est de développer et valider des approches nouvelles pour améliorer le diagnostic, la prévention et le traitement des maladies valvulaires cardiaques.

Dr Pibarot est présentement l’investigateur principal de 3 études multicentriques (TOPAS, PROGRESSA, PROGRAM) subventionnées par les Instituts de recherche en santé du Canada et la Fondation des maladies du Cœur du Québec.

Didier Saey

Physiothérapeute
Chercheur associé

Physiothérapeute de formation, le Dr Saey est professeur adjoint au Département de réadaptation de la faculté de Médecine de l’Université Laval ou il enseigne dans la filière cardiorespiratoire du programme de physiothérapie depuis 2008. Il est aussi chercheur au Centre de recherche de l’institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (CRIUCPQ).